Présentation

Bègue

Le Bègue est le journal de la Faculté de droit et du Cercle de droit de Louvain-la-Neuve.

Il fut créé à la fin des années 1970 par les membres du Cercle de droit dans le but d’être la satire à la fois de la Faculté et du Cercle. Il prend ainsi directement le nom de « Bègue », choisi en contradiction avec le discours de l’avocat qui est considéré à l’époque comme étant clair et sans imprécision. Il adopte le format d’un mensuel et les rédacteurs en chef sont généralement des comitards, des membres du comité du Cercle, même si à de nombreuses reprises, cette fonction fut remplie par des étudiants de la Faculté non-membres du Cercle.

Dès ses débuts « Le Bègue » entretien les rapports entre la Faculté et le Cercle mais également et surtout les rapports avec les étudiants.

Sans les réseaux sociaux actuels, il est à l’époque, l’un des rares moyens de communication entre les étudiants et les activités des deux entités.

C’est ainsi que le journal publie l’actualité du Bureau des Etudiants (BDE) de la faculté, le courrier des lecteurs, organise de nombreux concours ou encore expose les statuts des asbl du Cercle de Droit, l’AEDL et la MDL. Les résultats et les textes vainqueurs des différents concours d’éloquence, jadis organisés par le Cercle et la Faculté, sont également retranscrits. Les professeurs ne sont pas en reste, tour à tour caricaturés ou interviewés. Tout ceci sans évidemment oublier d’évoquer l’actualité néo-louvaniste et culturelle.

Fort de son succès et profitant d’un prix de vente plus que raisonnable (5 francs belges), « Le Bègue » développe même sa propre radio qui diffuse des informations et interviews des personnalités de Louvain-la-Neuve. Les années 1980 et 1990 sont le véritable âge d’or du journal qui est lu par de très nombreux étudiants et professeurs et qui accueille au sein de sa rédaction des rédacteurs talentueux qui finiront même à des postes ministériels importants (à vous de deviner).

Les années 2000 connaissent également un franc succès malgré l’arrêt de l’antenne radio et avec l’arrivée d’internet, une concurrence très accrue. C’est ainsi que « Le Bègue » fut mis à la disposition des membres de la Faculté gratuitement, le Cercle et ses sponsors assumant dès lors ses frais, en format papier et également en format électronique via un blog tout d’abord et ensuite via son propre site, « lebegue.info », désormais désactivé. Au niveau éditorial, il traite plus spécifiquement des domaines du droit et prend le format de « un numéro, un dossier spécial ». Les interviews des professeurs sont alors légion.

Au début des années 2010, le journal montre malheureusement un certain déclin et perd l’intérêt de beaucoup d’étudiants. Il n’est effectivement plus beaucoup lu et il ne rencontre plus le succès d’antan.

Mais le Cercle n’abandonne pas son mensuel et celui-ci trouve même son second souffle grâce à ses rédacteurs en chef et à des équipes de rédaction de très grande qualité. Aujourd’hui, si on en croit les échos positifs des assistants, des professeurs et des étudiants, le journal du Cercle et de la faculté est à nouveau lu et considéré comme un bon outil d’information juridique et facultaire.

 

 C’est ainsi un moment de partage incroyable et une manière très intéressante de s’investir dans la vie facultaire et estudiantine. C’est également le moyen de partager vos qualités littéraires. Donc n’hésitez pas à nous rejoindre si vous souhaitez vous aussi participer à ce beau projet qu’est le bègue ! Contactez-nous via facebook (www.facebook.com/LeBègue) ou par mail (nicogrellet94@gmail.com).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *